Blue Flower

Il est toujours là malgré son grand âge, dans un petit coin de Floreffe.

Sur les routes enneigées du Lakisse, au son de la flûte enchantée, le père Noël du Lakisse a visité les personnes de plus de 2 x 30 ans.

Accueilli dans la joie et bonne humeur, il nous a offert de véritables cougnoux du pays.

Nous avons encore 365 jours pour rédiger notre lettre pour Noël 2010.

Quand à moi, à partir de ce jour, je prends la ferme résolution d’être bien sage afin de mériter sa venue !

Merci Père Noël du Lakisse

Saint-Hubert au Lakisse.

Ce 25 octobre dernier, sur le haut plateau du Lakisse a eu lieu comme chaque année, une messe pas comme les autres…

C’est en effet en présence de chevaux et cavaliers de la Verte Vallée, de l’Ecurie du Lakisse et d’autres horizons, en présence de chiens et de leurs maitres prévenants ,en présence de chats, de lapins et même d’un chinchilla que s’est célébrée la messe de saint Hubert, patron des chasseurs et par extension des animaux.

 

[…Mais qui était donc ce saint Hubert que vénèrent les chasseurs ? Hubert est né au milieu du VIIe siècle et sa famille était issue du sang des Mérovingiens. Plus tard, il a épousé la fille du roi Dagobert et, d'après les chroniqueurs, il aimait « les folles joies de la vie mondaine ». Un jour, lors d'une partie de chasse dans une partie reculée de la forêt des Ardennes, il a vu la croix du Christ entre les bois d'un cerf. Suite à cette vision, il mena alors une vie monastique et l'épisode du cerf le désigna tout naturellement comme le patron de tous les chasseurs…]

Aux accords de l’harmonie royale de Malonne, l’abbé Massart, curé de Sovimont, a célébré cette messe traditionnelle non pas dans une église traditionnelle mais dans la plus belle qui soit… une clairière égayée pour la circonstance de quelques rayons de soleil …

Après l’office, l’abbé Massart a béni les animaux présents et a procédé à la distribution du pain et du sucre, gage de protection, pour l’année à venir, de nos amis à 4 pattes.

Le verre de l’amitié a clôturé cette sympathique tradition dans la joie et la bonne humeur.

Comité du Lakisse.

(Voir Album)

En cette veillée de Noel 2009, le Lakisse organisait sa désormais traditionnelle crèche vivante : la vraie... celle où les personnages vivent, bougent, parlent...

Et cette année, c'est l'ange Bufareo, en provenance directe de Marseille qui nous a conté la merveilleuse histoire de la Pastorale provençale.

Tout y était: l'accent chantant du midi, la musique, les personnages... et l'histoire.

Même les animaux étaient vivants: chien de berger et moutons...

Les personnages de l'histoire ont pris vie sous les yeux émerveillés des visiteurs grâce aux enfants et adultes du quartier...même l'enfant Jésus gigotait dans les bras de Marie...

Le brigadier, le meunier, le tambourinaire amoureux de la fille du riche propriétaire, le voleur de poule... tous étaient présents et tous ont été transformés par le miracle de Noël...

Merci à vous tous qui avez participé à cette veillée : acteurs ou spectateurs dont la présence récompense le travail de notre équipe.

Merci à Monsieur Auguste Delfosse de nous avoir accueillis dans sa propriété pour la seconde fois.

Et rendez-vous l'an prochain pour une nouvelle représentation.

agrandir l'image